Le Contexte

Aller en bas

Le Contexte

Message  Eveh le Mar 9 Aoû - 18:03


Acte I

Là ou tout ce met en place....

Il existe trois mondes dans lequel les humains circulent tranquillement, sans rien voir. Le monde de la réalité, le monde des rêves et le monde des cauchemars. Mais il existe des humains que l'on appellent les " rêveurs ". Ceux-ci ont la capacité de s'endormir et vivre dans le monde des rêves ou des cauchemars. Lorsqu'ils sont réveillés, ils sont dans le monde de la réalité. Malgré tout, les rêveurs sont rares, souvent le monde de la réalité est désertée. Les gens dans le coma sont majoritairement des rêveurs, les personnes trouvées " mortes " dans leurs demeures sans aucun indice et les gens qui ont eu un passé imprégné de sang et de mort. Il n'existe pas que les " rêveurs " comme créatures surnaturelles qui marchent dans les trois mondes. Les vampires, les lycanthropes et les marcheurs de rêves sont les autres créatures uniques qui existent. Mais commençons par le vrai début.

Il existait au début quatre rois et reines qui gouvernaient les trois mondes ; Esméralda la Rêveuse, Elvira la Marcheuse, Vlad le Lycantrophe et Harry le Vampire. Les mondes étaient en équilibres parfaits et les rêveurs, marcheurs, vampires et lycanthropes allaient et venaient dans les trois dimensions. Mais bien sûr, il fallait que l'un d'eux veuille régner sur les trois mondes sans partage. C'était Vlad qui avait voulu prendre contrôle du monde des cauchemars et d'y régner. Elvira voulait le monde des rêves et Harry, le monde de la réalité. Esméralda ne voulut pas s'interposer et décida de jouer l'arbitre. Elle demanda à leur créateur à tous, Eveh le tout-puissant et sa femme Lelure de l'aide. Elle provoqua un conseil privé entre les seuls les quatre souverains et Eveh, accompagné par Lelure, décida de se montrer aux quatre seigneurs. Il enleva aux vampires le droit d'aller dans le monde des rêves et des cauchemars. Il retira aux lycanthropes le privilège d'aller dans le monde des rêves et de la réalité. Puis, finalement, Eveh détruisit la possibilité aux marcheurs de rêves de fouler le monde des cauchemars et de la réalité. Les rêveurs, qui avaient fait exemple de neutralité et de paix gardèrent le droit de " marcher " sur les trois mondes.

Mais bien sûr, jalousie régnait dans le coeur de ceux qui voulaient régner sur les trois cadeaux d'Eveh et Lelure. Les vampires ouvrirent la chasse à l'humain à peu près pendant la même période que les marcheurs et les lycanthropes. Les rêveurs diminuèrent en nombre considérable. Les siècles passèrent, les vampires dans leurs mondes qui désormais étaient dans la bataille que l'on nommait la Première Guerre Mondiale. Harry avait été renversé et le conseil avait nommé Fleur-de-Lys d'Argentina comme reine, un vampire originel qui s'était réveillée. Les lycanthropes cloîtrés dans leurs mondes noirs de cauchemars, les rois se succédant à travers les ans. Il ne passait pas deux ans sans qu'au moins trois rois se soient assis sur le trône. Ils venaient de sortir de la Grande Guerre où la chasse aux rêveurs avait été abolie sous le règne d'un lycanthrope marié à une rêveuse. Les marcheurs de rêves avaient fait un an de tyrannie envers les rêveurs et décidèrent que tout cela n'était que sadisme. Le royaume prospérait sous le règne de Luna Trannyth, une marcheuse. La Première Guerre Mondiale avait réveillé les vampires quant au destin des rêveurs et trouva immoral de les tuer plus longtemps. Fleur-de-Lys les avait secoués avec ses idées révolutionnaires.

Nous vivons désormais dans une ère de paix et d'échanges commerciaux entre les mondes via les rêveurs. Les lycantrophes vivaient dans leurs mondes sombres d'anarchie avec les rêveurs pour esclave, les marcheurs prospéraient dans leurs mondes de merveilles construit et gouverné par monarchie avec des marcheurs et des rêveurs puis, les vampires vivaient selon leurs tempéraments, laissant les humains et les rêveurs gouverner mais ils étaient dans l'ombre et ils appréciaient cela comme ce soit. Leur existence n'était pas révélé au grand jour mais certaines personnes savaient leurs existence.


Acte II

Lorsqu'une cinquième race vien troublée la paix...

-Monde des Rêves-


Le château du Dreamland était en pleine activité matinale, rêveurs et marcheurs confondus se promenaient dans les couloirs blancs du château. Voilà vingt siècles que le grand Eveh et sa femme Lelure avaient enlevé aux marcheurs le privilège d’aller dans les deux autres mondes. Les marcheurs avaient presque instantanément compris que il fallait faire des rêveurs leurs alliés pour continuer à avoir des contacts avec le monde des cauchemars et le monde réel. Les rêveurs ont été, après une courte période de jalousie, intégrés à la vie commune du monde des rêves. Tous étaient la bienvenus et le château accueillait les sans abris, les nourrissaient, les habillaient et les logeaient dans une aile particulièrement aménagée pour eux. Tous se voyaient verser un salaire en rubis, améthyste, émeraude et diamant selon leurs travails et leurs acharnements. Les rubis abondaient dans les montagnes du monde des rêves et en fessaient la monnaie la plus basse. L’améthyste était une pierre commune du White Swan, province nordique et cela en fessaient une monnaie. L’émeraude était plus rare que ces deux dernières et cela n’était rien comparé au diamant, pierre la plus rare et seulement présente au Dreamland en petite quantité. (10 000 rubis = 250 améthyste = 50 émeraude = 1 diamants). Personne était démunis de travail et le bonheur planait sur les cinq provinces ; le Dreamland, le Withe Swan, le Dark Raven, le Blue Wolf et le Red Bird. La reine Luna Trannyth était en pleine santé et éternellement jeune, on ne voyait pas la fin de son règne équilibré, juste et noble. La reine des rêveurs, Elizabeth DaSylva, était sa plus fidèle amie et toutes deux étaient confidentes. Puis vint un rêveur du laboratoire situé derrière les chutes d’Icabur pour chambouler la douce et vivante routine du monde des rêves ; un monde allait être découvert. Les recherches avançaient doucement mais le seul rêveur de l’équipe s’était aventuré sur ses terres soi-disant remplie de morts et de créatures impressionnantes. Ils manquaient de fonds alors les deux souveraines s’unirent et firent avancer les recherches avec des fonds sans limites. L’équipe hors-pair allait-elle aboutir un jour ? Oui ? Non ? Qui sait ?


-Monde des Cauchemars-


Un soleil écarlate se levait, sanglant, sur le palais du Nightland où on entendait déjà claquement de fouets, cris et autres bruits qui parsemaient cette aube sanglante. Vingt siècles depuis la trahison de Lelure et Eveh venait de passé, creusant dans le temps une rivière de sang. Les lycanthropes avaient rejeté d’office toute possibilité d’alliance avec les rêveurs. La devise des deux décennies qui suivaient à cet affront; tuez-les tous. La chasse aux rêveurs avait commencé. Personne n’allait être épargné. La maladie, la pauvreté, l’esclavage et la douleur était monnaie courante dans le monde des cauchemars. Parlant de monnaie, les lycan avaient installés leurs propres systèmes d’économie. La monnaie était des pièces rondes avec une lune en leur centre. Il y avait les pièces de cuivre, de bronze, d’argent et d’or. (1 000 pièces de cuivre = 100 pièces de bronze = 10 pièces d’argent = 1 pièce d’or). La guerre déchiraient les cinq provinces et personne ne se fessaient confiance. Les rêveurs servaient d’esclave après la chasse à la coalition poilue. Un riche scientifique avec son harem de rêveuses était un jour venu demander audience au roi du moment. Alexander Carter, le conseiller personnel de la couronne, peu importe qui soit sur le trône, recevait le scientifique. Il avait trouvé un monde à peupler. Un monde couvert de cadavres et de créatures chimériques mais aussi d’êtres qu’il pensait être des rêveurs. Alexander le fit taire et progresser à grand coups de sacs d’or.


-Monde de la Réalité-


Le crépuscule marquait le réveil des vampires sur terre. Fleur-de-Lys était toujours la même immortelle aux grandes idées. Le Conseil était encore le rassemblement des douze vampires les plus vieux et l’argent n’avait pas beaucoup changé, la valeur avait augmenté et il y avait différents styles de monnaie à travers le monde mais il n’était pas très différent de se qu’on connaît aujourd’hui. Il a passé deux longs siècles avant que les vampires se terrent dans l’ombre et manipulent les êtres normaux et les rêveurs. Nul ne pouvait les arrêter. Leur existence n’était pas connue publiquement. Mais des recherchent grâce à la reine DaSylva et la souveraine Trannyth avaient commencé sur un nouveau monde. Les trois reines, malgré le fait que les mondes les séparaient, étaient très liés et Elizabeth était leurs messagère et confiantes. Un nouveau monde allait être découvert mais espérons que les lycan n’en auront pas vent.


Acte III

Peut-on encore faire confiance à la reine des marcheurs de rêves ?

Les recherches sur ce nouveau monde battent leur plein potentiel dans les trois mondes mais on trouve, dans le château du Dreamland un bien curieux personnage. La reine Luna en est aussitôt averti de cet intrus dans ce monde de paix et de prospérité. un homme joue avec les ombres, majesté.... Voilà comment elle avait été intérompue par un valet tout désemparé par sa vision. Il avait pourtant raison...

Cet étranger, d'environ 29 ans, était arrivée dans le château par les ombres... Ces ombres étaient totalement soumises à ses moindres désirs, tels des animaux.

''votre âme est votre puissance, vous ne pouvez jamais hésiter" On chuchotait dans l'oreille de la reine des voix sombres qui provenait de partout et de nulle part à la fois. Elle pouvait entendre les chuchotements très clairement et n'avait aucune idée de ce dont ils parlaient, mais ne savait pas ce qu'ils voulaient de toute façon.

Les voix des ombres m'ont guidées vers vous... Nous sommes pareils...Elle disent que je suis un marcheur...

La reine l'avait alors prise dans ses bras, son nouvel ami se nommait Kastiel, le premier marcheur d'ombre connus du monde des rêves. Elle l'avait considérée non comme un fils mais comme un frère. Elle avait trouvé une chose additionnelle à s'accrocher mais elle l'avait tout de même laissée avec toute son indépendance. Elle ne voulait pas prendre à son ami ce qu'elle avait perdu à la naissance. Le premier marcheur d'ombre sur la terre des rêves était un évènement marquant dans la réalité des marcheurs; ils n'étaient pas seuls.

Les heures passèrent, suivies de jours, de semaines, de mois, d'année... Une décennie s'écoula avant que les rêveurs pouvaient aller explorer tels des colonisateurs. Tous revenaient marqués de ce monde. Sang et mort revenaient fréquemment dans la définition de ces aventuriers du monde. Les rêveurs étaient du même avis, tout comme les vampires. Un monde commun à tous, était-ce seulement imaginable ?





Les années venaient de s'écrouler depuis l'arrivée au château du marcheur d'ombre nommé Kastiel. Les recherches avaient doublé d'effort dans les trois mondes pour avoir le maximum d'informations sur les origines de cette nouvelle espèce. Chacun avait leurs différentes informations mais les rêveurs n'avaient aucune possibilité de survivre dans ce monde de ténèbres. Il n'y avait rien que des déserts en noir et blanc. Car la couleur n'existait pas là-bas. Tout était d'ombre et de vide. Il y avait des déserts de sable blanc ou noir; à rendre fou quiconque y aventurerait.

Les aventuriers qui revenaient du monde des ombres le décrivaient comme une civilisation en ruine dans un monde fait de déserts noirs et de ciel blanc sans aucun signe de vie ou de végétation au sol stérile.


Monde de la Réalitée

La découverte de ce monde de ténèbres étaient une nouvelle réjouisante pour les vampires nocturnes. Un monde ou ils pourraient sortir sans craindre de partir en cendre ? C'était comme un paradis. L'Everworld étaient un monde qui leurs ouvraient les portes vers les marcheurs et les lycantrophes. Des alliances se formeraient-il ? Un royaume sera-t'il monter dans les plaines arides de ténèbres de l'Everworld ?

Monde des Cauchemards

Die Ewigen Dunkelheit, un nouveau monde a assimilé... Un nouveau monde où les exploités seraient les marcheurs et les vampires tant détestés ! Peu importe, le monde des cauchemars seraient la terre des pauvres et le royaume de Die Ewigen Dunkelheit sera celui des riches. La noblesse aurait un monde à eux seuls, loin de la maladie des pauvres qui jonchaient les rues ensanglantées.

Monde des Rêves

El Saldo, un monde si triste et si désert, qui rendrait fou n'importe quelle personne. Eveh devait avoir tellement de désir de ce monde délaissé et abandonné, les marcheurs de rêves avaient le droit d'aller sur El Saldo qui devint le royaume économique et politique du monde des rêves. Un monde où les marcheurs de rêves n'étaient pas très à l'aise.


Acte IV

Lorsque le ciel déjà noir se peint par le sang, que deviendrons-nous ?





Extrait du journal trouvé sur les lieux.


Voila ce qu'affichais un diaporama projeter face a different scientifique, chaqu'un commencerent a murmurer et a ricaner d'un air moqueur tandis qu'une jeune femme sur une estrade ralluma la lumiere et repris la parole, faisant taire les commentaire.


"L'enregistrement video montre que la jeune femme se fait empaler par une griffe sortant sous le lit apres que le bras droit du vieux fou ai disparu. Le sang a recouvert la fenetre et la luminosité a alors trop diminué a proximité du lit pour que l'on vois ce qui les a tuer."

Une vielle blouse blanche leva les bras et criat au scandale, que l'on leurs faisait perdre leurs temps, puis il sortit.

Quelque années plus tard, la planete fut vidé de toute vie par une menace non identifié. Les habitant jusqu'au dernier sombrerent dans la folie puis furent assimilé par une armée de mille cauchemare. Par les milles Allegorie.

Peu avant cela, une des allegorie s'etait exprimé dans la langue locale et avait dit : « Cette Chaire nous appartient comme nous vous avons autrefois appartenus. » Cette Allegorie fut identifier dans tout les principale attaque d'Allegorie et les autorité locale lui ont donné le nom de Schisme.

Schisme etait la source de l'infection. De l'avis commun, il s'agissait de la toute premiere Allegorie qui commenca a sévir dans une montagne isolé.

Aujourd'hui, les Allegories sont les seules sources de vie sur la planete et vivent, endormis, dans une profonde foret, n'attendant que les bruits qui viendrons les reveiller... Si ce n'est pas deja le cas.

avatar
Eveh
Être Originel

Messages : 75
Date d'inscription : 05/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://breathe.forum-nation.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum